À ceux que j’aime, à ceux qui m’aiment

Quand je ne serai plus là, lâchez-moi! Laissez-moi partir Car j’ai tellement de choses à faire et à voir! Ne pleurez pas en pensant à moi! Soyez reconnaissants pour les belles années Pendant lesquelles je vous ai donné mon amour! Vous ne pouvez que deviner Le bonheur que vous m’avez apporté! Je vous remercie pour … Lire la suite

Il ne verra jamais mon petit chez-moi d’adulte. Il n’assistera pas à mes noces. Il ne connaîtra pas mes enfants. Il ne me fera plus de clin d’oeil accompagné d’un sourire en coin. Il ne me regardera plus de ses yeux bleus intenses. Mes parents resteront à l’hôpital jusqu’à 2h du matin, heure à laquelle … Lire la suite

Suite…

Envie de dormir continuellement. Pression basse. Pneumonie. Paralysie. Incapacité à parler. Cerveau enflé. Dose de morphine. 3 ACV. 4 jours d’hospitalisation. 87 ans. Résumé de la vie de mon Grand-père depuis mardi soir dernier. Sentiment de dormir éveillé. Pleurs. Pensées pessimistes. Pensées optimistes. Regret. Déception. Souvenirs heureux. Résumé de ma vie depuis mardi soir.

Please, hang on!

Je ne me considère pas comme une grande blogueuse. Je ne fais pas preuve d’une grande assiduité dans la publication de billets et je n’écris souvent que pour mes coups de gueules ou mes coups de coeur. Souvent, sous le coup de l’émotion. Et c’est sur le coup de l’émotion que je vous écris aussi, aujourd’hui. En fait, … Lire la suite

L’une et l’autre

La Rationnelle : Ce n’était pas de ma faute. Un accident est un accident. Je n’ai pas fait exprès. Par chance, je suis en vie avec seulement quelques blessures. Il ne faut pas que j’arrête de conduire, sinon j’aurai un blocage. L’Émotionnelle : Je n’aurais pas dû faire de u-turn. J’ai scrappé l’auto dont rêvait … Lire la suite

Suivi

Oui, je souffre atrocement. Mon mal de dos situé dans la région lombaire s’est désormais étendu jusqu’au haut de mon dos. Ceci sans parler que je sens ma main gauche plus faible qu’avant et que mes deux pieds semblent plus fragiles. Il faut dire qu’immédiatement après l’accident, je trouvais que j’avais cette main et les … Lire la suite